Les autres systèmes constructifs
Les maisons en bois empilé
Plus ancienne technique de construction en bois, elle a longtemps été utilisée pour la réalisation de chalets avant d’évoluer pour proposer une architecture plus moderne. Dans un premier temps, la technique du bois empilé consistait à superposer des troncs d’arbres écorcés et équarris. Les poutres étaient quant à elles superposées et se croisaient par un assemblage à mi-bois.
Le niveau d’inertie atteint grâce à l’épaisseur du bois utilisé fait de cette technique un système constructif très répandu en Amérique du nord et dans les régions montagneuses d’Europe.
Les essences les plus fréquemment utilisées pour ce système constructif sont le Mélèze, le Red Cedar, l’Epicéa, le Sapin, le Pin Sylvestre et Douglas.
 
Les bois empilés, madriers ou rondins, présentent différents aspects. Pour leur part, les madriers peuvent être en bois massif (et seront posés horizontalement ou verticalement), ou lamellés collés. Les rondins quant à eux pourront être en fuste (rondins bruts) ou non et calibrés ou non calibrés.
Les madriers sont empilés horizontalement formant un mur d’une épaisseur variant généralement de 5,6 cm à 9 cm.
La résistance naturelle du bois à la compression, supplée par l’insertion de tiges et connecteurs métalliques dans les parois assurent la stabilité de la construction.
Lors des premières années, le tassement des pièces de bois dû au séchage de celles-ci et suite aux charges auxquelles la structure est soumise est inévitable. Matériau vivant, le bois est soumis aux variations de température et s’adapte en conséquence. Des précautions sont donc à prendre lorsque des éléments fixes (portes, escaliers, etc.) sont incorporés. Une marge de tolérance nécessaire au travail du bois doit être laissée libre.
Le type constructif des maisons en bois empilé nécessite une préparation minutieuse avant la mise en chantier. En effet, l’intégration des techniques spéciales (électricité, adduction et évacuation des eaux, etc.) à l’intérieur des madriers nécessite une numérotation de chacun d’entre eux de façon à ce qu’ils puissent être assemblés tel un puzzle sur le chantier de construction.

Le niveau d’isolation obtenu apparaît comme le plus grand avantage de ce type constructif.

interieur-bois
exterieur-bois-empile
Bois-empiles-galerie
RECHERCHER 
NOS AGENCES INFOS PRATIQUES ESPACE PRO CONTACT A LA UNE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE Visite virtuelle de maisons bois
©2009 MOBOA | Réalisation INTERPROS
Mentions légales - Optimisation - Liens utiles - Plan du site - Contact - Espace presse - Crédits photos